Comment fabriquer du savon ?

fabriquer-son-savon

Pourquoi fabriquer son savon maison en saponification à froid ? La saponification à froid est la méthode de confection la plus adaptée à la fabrication de savon maison.

Le savon surgras fabriqué en saponification à froid est d’une grande qualité, il est naturellement riche en glycérine qui est produite lors de la réaction chimique. Le savon à froid apporte douceur et vous offre ses propriétés hydratantes. C’est un savon naturel et biodégradable qui produit peu de déchets.

Un autre avantage de fabriquer son savon soi-même c’est la certitude de ne pas ajouter des ingrédients nocifs qu’on retrouve dans les produits lavants et savons industriels. Il n’y a pas besoin de substances chimiques c’est un savon entièrement naturel.

Saponification à froid

La saponification à froid est une technique qui consiste à réaliser facilement du savon et qui demande aucune cuisson. L’intérêt de la saponification à froidest que le procédé respecte les propriétés des huiles et des beurres.

C’est une méthode qui permet de fabriquer du savon maison de façon écologique et économique parce que le besoin en eau et en énergie est très limité.

Pour la composition d’un savon artisanal, la recette de base est la suivante : il y a une association de corps gras c’est-à-dire des huiles et des graisses ensuite la soude caustique qui hydrolyse les matières grasses et qui crée le milieu réactionnel et pour finir des additifs comme des colorants, huiles essentielles et parfums.

Savon maison

Un savon maison fabriqué à partir de la méthode de saponification à froid utilisé par la savonnerie artisanale moderne possède une portion d’insaponifiable. La fraction insaponifiable est en fait des composés des huiles qui ne réagissent pas avec la soude caustique. En chimie, on les appelle des phytostérols, des tocophérols, des caroténoïdes.

Ce sont des substances qui ont un intérêt majeur car elle apporte plusieurs effets pour la peau : protecteur, émollient antioxydant, nourrissant, adoucissant et protecteur en plus des triglycérides d’acides gras.

C’est la grande différence entre le procédé de saponification à chaud où la glycérine est enlevée du savon et les insaponifiables sont complètement dénaturés.

Théoriquement il est possible de décomposer toutes matières grasses (huiles, graisse végétale ou animale) en savon saponifié à froid. Toutefois c’est le choix des huiles qui influencent les propriétés et l’aspect finale du savon (douceur pour la peau, pouvoir moussant, dureté etc).

Pour faire son savon, vous avez besoin de l’indice de saponification pour connaitre quelle quantité de soude vous devez utiliser pour transformer les huiles en savon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *